Casablanca et ses splendeurs architecturales

Rédigé par Erudist - -
582529 526615404025528 1404586256 n e1437050947434
La vieille ville de Casablanca se distingue par ses joyaux d’architecture qui reflètent des influences très diverses dans le domaine. Un patrimoine aujourd’hui menacé par un manque d’entretien et un marché de l’immobilier trop peu intéressé par la préservation des immeubles.

Une diversité architecturale à préserver

La richesse architecturale du vieux Casablanca n’est plus à démontrer, la plupart des immeubles ont été bâtis dans les années 20 et 30 à l’époque coloniale. Mariant admirablement différents styles architecturaux, entre l’art nouveau et l’art déco avec des influences marocaines, les immeubles de la vieille ville de Casablanca sont considérés comme des joyaux aujourd’hui menacés par certains comportements, en raison notamment d’un marché de l’immobilier insuffisamment régulé. Ainsi, de nombreux promoteurs se livrent-ils en toute liberté à la destruction d’immeubles anciens pour les remplacer par des constructions neuves, faisant perdre le caractère authentique du cœur de la ville.

Une action attendue de la part des autorités

De nombreuses associations s’élèvent contre ces phénomènes de destruction des immeubles historiques, ainsi nombreux sont ceux demandant aux autorités de faire les démarches nécessaires pour l’inscription à l’UNESCO des bâtiments du centre historique de Casablanca. Une classification qui permettrait la sauvegarde des immeubles, mais qui semble difficile pour une zone qui est somme toute de construction récente (1920 – 1930) comparativement aux lieux classés par l’UNESCO. Seule une politique volontariste du gouvernement avec l’adoption d’une législation contraignante pour les promoteurs immobiliers semble dans un premier temps pertinente pour préserver la vieille ville de Casablanca.

Quelques liens sur le Maroc et Casablanca

Classé dans : Voyage - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.