Lisbonne Portugal, ferveur populaire

Rédigé par Erudist - -
pics 600
Je ne sais pas pour vous, mais nous on a souvent l’impression, en lisant le Routard ou tout autre guide, qu’il y dans chaque endroit que l’on visite des foires, des fêtes ou des animations super … mais que ce n’est jamais à la date où nous y sommes ! Telle rencontre médiévale en Dordogne s’est terminée un jour avant que l’on y arrive, la fête de la lavande qui commence 1 semaine après notre départ du Lubéron, etc… A la lecture du guide sur Lisbonne, il est indiqué que le 12 et le 13 juin se déroulent des fêtes populaires tournant autour de la St Antoine et de la St Vincent.. et il se trouve qu’on y est nous aussi ces 2 jours là. Et pour couronner le tout, on est à Lisbonne le jour où le Portugal joue sa qualification en 1/4 de finale de l’Euro 2008 - le 11 juin pour ceux qui suivent .
C’est pas que j’aime le foot mais les Portugais en sont tellement friands que ça va être amusant de voir leur état d’excitation. C’était déjà pas mal le matin quand nous avons rencontré, dans le bus, des gens entièrement habillées aux couleurs du Portugal (rouge et vert) avec écharpe, foulard, casquette, t-shirt et autres.

Lisbonne est une grande ville d’environ 1 million d’habitants divisée en une ville moderne et une ville “ancienne”, cette dernière étant elle même composée de plusieurs quartiers très différents.
Pour notre première rencontre avec Lisbonne (aprés l’aquarium et le poisson lune), on se contente de parcourir les quelques places et belles rues du quartier Baixa jusqu’à s’apercevoir que les rues commencent à se vider et qu’il n’y a plus aucune voiture. Véridique. Et là on comprend qu’à 17 heures le Portugal tout entier (18 heures en France, vu le décalage horaire) retient son souffle devant la télé. Et puis d’un coup tout s’affole… un klaxon, puis un autre, des cris de joie… le Portugal a marqué.
Il en sera ainsi 3 fois. On vous avoue qu’on aurait pas aimé qu’il perde, parce qu’on sait pas trop comment les gens auraient pris la défaite!

Le lendemain, on continue la visite par le quartier le plus typique de Lisbonne; celui de l’Alfama, situé sur une des 7 collines de Lisbonne (et oui comme Rome !).

Le 12 juin se trouve être la St Antoine, patron du quartier de l’Alfama. A cette occasion, le quartier se transforme en un vaste champ de foire où les rues sont encombrées de tireuses à bière et de barbecue pour faire griller les sardines. Les rues étant relativement étroites, chacun tend des guirlandes colorées entre les balcons et il y a des drapeaux portugais partout.
A l’occasion de la St Antoine, chacun offre à l’élu(e) de son cœur un pot de basilic nain (et oui, si vous ne le saviez pas encore, les fleurs c’est totalement out. Faut innover!). Moi j’en ai pas eu, j’ai eu une glace à la place; c’est pas mal aussi, sauf que ça s’accommode moins bien avec les tomates! Bon je pourrais vous raconter le déroulement de la fête de St Antoine … sauf que nous sommes rentrés au camping nous coucher car les grandes villes nous ça nous épuisent.
Mais avec des verres de bière à 1 € le demi-litre j’arrive facilement à imaginer ! Le lendemain - le 13 juin- c’est la St Vincent (le patron de la cité toute entière cette fois-ci) et c’est férié ; histoire de cuver tranquillement ses litres de bière et ses dizaines de sardines.
Classé dans : Voyage - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.